• MUNICIPALES DE MONTPELLIER 2020

  • SUIVEZ-NOUS SUR

"Gouverner la ville pour tous et avec tous"

Avoir pour ambition de bâtir Montpellier sur des assises solides, avoir l’audace de réussir dans cette mission, c’est accepter de nous remettre en cause, de modifier nos habitudes. C’est également changer de rhétorique et faire évoluer le personnel politique. Administrer une ville nécessite de pouvoir appréhender et maîtriser les données complexes d’un système. Or en matière de gestion des hommes et des biens, en matière d’organisation, je suis convaincu d’une chose : mon savoir-faire nous sera utile.

« Respecter les citoyens, le suffrage universel, la démocratie, c’est respecter la République. » 

Ramener la paix avec toutes les parties prenantes

aide solidarite mohed altrad municipale montpellier 2020
Pour cela, je m’engage à :
- Rétablir des relations apaisées avec tous les acteurs de la vie locale, mais aussi assurer une présidence digne des conseils municipaux et métropolitains dans le respect de la démocratie.
- Refaire de l’État, de la Région, du Département, des maires de la métropole et des élus de notre territoire des partenaires respectés.
- Tisser des liens de confiance avec la population et les acteurs de la vie locale, par la concertation citoyenne et l’écoute de chacun. Les pratiques démocratiques sont nécessaires à la démocratie.
- Respecter les engagements pris devant les citoyens, éviter les effets d’annonce sans lendemain et s’abstenir de toute démagogie.
- Considérer les agents de la collectivité comme des partenaires en les associant mieux aux projets de la cité.
- Établir, après un débat public, la programmation des plus importants équipements publics à réaliser.
- Faire en sorte que, pour tout grand projet, son opportunité soit préalablement démontrée, techniquement et financièrement évaluée, que son coût réel d’investissement et de fonctionnement soit connu avant son adoption par le conseil municipal et métropolitain. Cette méthode de gestion publique, de respect des élus et des contribuables n’est pas celle pratiquée aujourd’hui.
- Désigner des élus de quartier, résidant sur place, responsables d’un budget participatif permettant la mise en œuvre d’actions de proximité en concertation avec les habitants du quartier.
- Veiller à ce que l’enveloppe globale d’indemnités des élus soit réduite de 10 %, comme la loi le permet.

Enfin, je m’engage personnellement, moi, Mohed Altrad, à n’effectuer qu’un seul mandat de maire et à ne percevoir aucune indemnité.

Mohed Altrad Portrait élections municipale 2020
Je n’envisage pas de renouveler mon mandat de maire. Il est bon pour la démocratie et pour la ville que les figures qui les incarnent changent et se renouvellent. Je veux simplement, pendant les six années qui arrivent, pouvoir initier une nouvelle dynamique. Je veux transmettre à Montpellier quelques méthodes et un autre mode de pensée : la gouvernance par l’excellence. Je veux pouvoir m’assurer que cette parenthèse auprès de vous aura servi à cela. C’est ainsi que nous nous assurerons un avenir meilleur.

Pour une laïcité apaisée

Je rêve d’un Montpellier apaisé, où chacun pratique librement sa religion dans le respect de la laïcité. Une ville où la fraternité, la tolérance l’emportent toujours sur le rejet de l’autre et l’obscurantisme. Une cité qui ne connaîtrait pas le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie. Le vivre-ensemble n’est pas une utopie, c’est le chemin d’une vie meilleure qu’il nous revient de tracer. 

Pour cela, je m’engage à :
- Instaurer une fête de la Laïcité chaque 9 décembre, date du vote de la loi de 1905, et un conseil de la laïcité qui rendra compte annuellement de son action sur l’ensemble du territoire.
- Nommer un adjoint qui aura la charge de superviser la lutte contre toutes les formes de discrimination liées à la religion, l’orientation sexuelle, l’origine, le sexe, le physique…
- Élaborer une charte éthique dans le but de faire de Montpellier un modèle de tolérance.

Restaurer la relation avec les associations

centre ville montpellier
La vie associative, c’est le cœur battant de notre ville ; on doit lui donner les moyens de s’exprimer. 

Pour cela, je m’engage à :
- Créer une charte de la vie associative.
- Mettre en place une nouvelle méthode d’attribution de subventions par appel à projets, qui tiendra compte : de l’intérêt, de la qualité et de la durabilité des projets. Et être attentif au respect des contrats d’objectifs.
- Créer une plateforme communautaire interactive sur le site de la mairie qui aura en charge de répertorier les associations et les projets.
- Créer un conseil de la vie associative.
- Instaurer une fête annuelle, quartier par quartier, pour les associations.
- Instaurer aussi une bourse des bénévoles permettant la mise en relation des associations et des citoyens souhaitant s’impliquer.

Bien gérer l’argent des Montpelliérains

argent des montpellierains municipale montpellier
Un budget vertueux, une fiscalité maîtrisée, une gestion rigoureuse. C’est l’argent de tous les Montpelliérains que la commune engage. Nous avons une grande responsabilité.

Pour cela, je m’engage à :
- Respecter les budgets votés en réalisant, dans des délais raisonnables, ce qui a été budgété par les assemblées délibérantes : ville et métropole. Actuellement, seul 45 % du budget d’investissement est réalisé.
- Baisser les budgets communication et protocole, et réduire le personnel affecté au cabinet Mairie/Métropole.
- Mettre en place une politique d’économie de 10 % sur les dépenses : c’est possible dans de nombreux domaines, sans atteinte à la qualité des services et aux conditions de travail des agents.
- Réduire réellement la fiscalité en baissant les taux communaux, pour compenser la revalorisation annuelle des bases fixées par l’État.
- Baisser le prix de l’eau de 15-20 % ; c’est possible, en maintenant au même niveau la capacité budgétaire d’investissement, grâce à la régie publique de l’eau mise en place par la Métropole à l’initiative du maire de Grabels.
- Rechercher systématiquement des recettes et des financements, en particulier européens.
- Mettre en place une commission de contrôle budgétaire présidée par une personnalité compétente et indépendante, dans laquelle siégeront des élus de l’opposition et des représentants du personnel.

« Rêver notre cité de demain et se donner les moyens d’atteindre cet horizon. »

SOLIDARITÉ

GOUVERNANCE

« Rêver notre cité de demain et se donner les moyens d’atteindre cet horizon. »

SOLIDARITÉ

GOUVERNANCE

EMPLOI CHÔMAGE

MIEUX VIVRE

écologie

« Retrouver au plus vite à Montpellier, dans tous ses quartiers, les mérites du bien vivre ensemble. »

EMPLOI CHÔMAGE

MIEUX VIVRE

écologie

« Retrouver au plus vite à Montpellier, dans tous ses quartiers, les mérites du bien vivre ensemble. »